Chat with us, powered by LiveChat

SALLES DE JEUX

SUR MESURE, DE LA CONCEPTION À L’AMÉNAGEMENT !

Nos équipes sont formées pour chaque corps de métiers et peuvent réaliser l’intégralité de la salle de jeux de vos enfants ou de votre garderie, de la conception à la réalisation. Qu’il s’agisse de la concevoir et de la construire à partir de zéro ou de rénover une pièce existante, Rootsliving peut répondre à vos besoins en respectant vos délais.

AGENCEMENT

L’agencement de la salle de jeu dépend de l’âge, du sexe, des activités et des intérêts des enfants. Voici quelques espaces à considérer lors de la conception de la salle de jeu. Étant donné que tous ne sont pas nécessairement adaptés à la personnalité et aux préférences des enfants de la maison, choisir ceux qui conviennent le mieux.

  • Télévision et jeux : espace aménagé avec des fauteuils confortables, une télévision, des équipements de jeu et éventuellement une table basse. Les fauteuils sont aussi pratiques pour la lecture.
  • Dessin et bricolage : espace équipé d’une table et de chaises ou d’un bureau, et éventuellement d’un chevalet, d’un babillard ou d’un tableau noir.
  • Interprétation : espace composé d’une petite scène, d’un portemanteau pour les costumes et d’un coffre rempli d’accessoires.
  • Sports : cet espace varie beaucoup selon les préférences de l’enfant. Qu’il s’agisse d’un panier de basket, d’un mur d’escalade ou d’une simple glissade, installer des équipements qui permettent à l’enfant de se dépenser en s’amusant.
  • Rangement : Quelles que soient les activités préférées de l’enfant, de nombreux espaces de rangement sont nécessaires pour remiser les différents jeux et équipements. Si aucune armoire n’est présente, envisager d’installer une unité murale composée de trous cubiques dans lesquels des paniers sont glissés.

Disposer le mobilier de manière à bien délimiter les différentes zones aménagées.
Tout en considérant ces zones lors de la conception de la salle de jeu, penser à laisser des espaces libres au sol. Les enfants aiment être par terre pour leurs activités préférées, il faut donc leur laisser suffisamment d’espace pour s’étendre.

REVÊTEMENT DE SOL

Le choix du bon revêtement de sol pour la salle de jeu n’est pas si simple. La sécurité constitue le critère le plus important, mais la durabilité est aussi un facteur déterminant. S’il est vrai que les carrés de mousse sont très jolis et pratiques pour les bambins, ils ne seront plus d’aucune utilité au bout de seulement quelques années (et même quelques mois, éventuellement!). Or, dépenser beaucoup d’argent dans des équipements qui seront inutiles dans quelques mois n’est pas vraiment une bonne idée.
La facilité de nettoyage est également un critère important, particulièrement si les enfants mangent dans la salle de jeu ou y exercent des activités salissantes comme de la peinture ou de la pâte à modeler. Il faut aussi tenir compte des éventuelles allergies des enfants, un problème de plus en plus fréquent de nos jours.

Différents revêtements de sol conviennent pour la salle de jeu :

  • Le revêtement de liège est un excellent choix, qui présente de nombreux avantages :
    • Il constitue une surface douce, qui amortit;
    • Il absorbe le bruit;
    • Il garde une température moyenne, n’est jamais ni chaud ni froid;
    • Il résiste à l’eau et se nettoie bien;
    • Il est antiallergénique, et résistant aux moisissures ainsi qu’au feu;
    • Il s’installe facilement par des bricoleurs de tout niveau et coûte peu cher à l’installation par un professionnel;
    • Il reste adapté pour tout type de pièce lorsque les enfants deviennent trop grands pour la salle de jeu.
  • Le plancher de bois franc, agrémenté d’un tapis décoratif, est une bonne option. Passer l’aspirateur est souvent la seule tâche de nettoyage nécessaire, simple et facile! Le coût du bois franc (et de son installation) est le principal inconvénient de ce superbe revêtement de sol. Il constitue toutefois un matériau qui convient quelle que soit l’utilité de la pièce – de la salle de jeu au bureau, en passant par la penderie – et possède une grande longévité.
    • Si les enfants sont très jeunes, recouvrir le bois franc de tapis décoratifs, de plaques de mousse ou d’autres matériaux qui absorbent les chocs pour amortir la chute des enfants.
  • Le couvre-plancher stratifié prend l’apparence du bois, de tuiles ou même de la pierre. Il est extrêmement durable, facile à nettoyer et ne s’égratigne pas. L’eau stagnante (provenant d’une fuite dans la salle de bain, par exemple) endommage sérieusement le couvre-plancher stratifié, c’est pourquoi il faut l’installer uniquement dans des endroits protégés de l’eau. Certains couvre-planchers stratifiés sont bruyants et nécessitent donc d’être accompagnés de matériaux d’isolation acoustique, particulièrement dans le cas des salles de jeu, où les éclats de rire et les pas rapides des enfants sont fréquents!
    • Tout comme pour le bois franc, si les enfants sont très jeunes, recouvrir le couvre-plancher stratifié de tapis décoratifs, de plaques de mousse ou d’autres matériaux qui absorbent les chocs pour amortir la chute des enfants.
  • Le tapis est chaud, confortable et silencieux, donc adapté pour les salles de jeu. Toutefois, il convient de garder à l’esprit les inconvénients qu’il présente : il retient la poussière, se tache facilement, héberge des allergènes et nécessite d’être remplacé régulièrement.

MOBILIER

Concernant le choix du mobilier d’une salle de jeu, ce sont l’aspect esthétique et le côté ludique qui prévalent, suivis par l’espace de rangement. Bien sûr, tous les éléments du mobilier présent dans la salle de jeu doivent aussi être sécuritaires.

Voici quelques questions qu’il faut se poser avant de meubler la salle de jeu :

  • Est-elle destinée à une fille, à un garçon ou doit-elle rester neutre?
  • À quelles tranches d’âge doit-elle correspondre?
  • Quelles sont les activités que les enfants aiment?
  • Quel est l’espace de rangement nécessaire?

Lorsque toutes ces questions ont trouvé leur réponse, il est temps de commencer à meubler la salle de jeu. Garder à l’esprit que le mobilier doit être à l’échelle des enfants qui y jouent : des chaises miniatures conviennent parfaitement pour des corps miniatures, etc.

Éléments essentiels

  • Table et chaises : Parfaits pour le bricolage, le dessin et même les travaux scolaires. S’assurer qu’il y a suffisamment de chaises pour chacun des enfants de la maison et quelques-uns de leurs amis.
  • Télévision et console : la télévision est optionnelle, mais de nombreuses salles de jeu en sont équipées pour que les enfants regardent des films et des dessins animés.
  • Fauteuils confortables : Choisir des fauteuils ou un divan dont les dimensions sont appropriées pour les enfants, ou même des fauteuils poires ou d’autres éléments de mobilier conçus pour les enfants.
  • Unité de rangement : La présence d’espace de rangement est nécessaire pour les jouets, les jeux et autres accessoires. Les unités pourvues d’espaces de rangement cubiques et dans lesquels s’insèrent des paniers sont particulièrement adaptées aux salles de jeu, car elles permettent de ranger les jouets, jeux et livres en fonction de leur nature.
  • Babillard : Un large babillard est utile pour afficher les dessins et bricolages des enfants. Il est même possible de recouvrir un mur entier de panneau de liège!

Éléments à envisager

  • Circuit : Idéal pour les enfants qui passent des heures à faire rouler des voitures, des camions ou des trains. Envisager de peindre un modèle personnalisé sur un panneau de contreplaqué.
  • Portemanteau : Une simple barre suspendue à une hauteur facilement atteignable pour les enfants est parfaite pour ceux et celles qui aiment se déguiser, que ce soit en Cendrillon ou en Spiderman. Ainsi, les costumes sont faciles à trouver et ne traînent pas au sol.
  • Glissade : Incorporer une glissade – ou même une structure de jeu entière – permet aux enfants de rester actifs pendant les longs mois d’hiver. Faire preuve d’imagination pour créer une glissade originale, constituant par exemple la sortie d’un château ou « descendant » d’un arbre peint sur le mur.
  • Mur d’escalade : Parfait pour se dépenser tout en restant à l’intérieur. Concevoir un mur d’escalade présentant différents niveaux de difficulté afin qu’il continue de divertir les enfants au fil des années.
  • Scène : Réserver un espace pour permettre aux enfants de monter et de présenter des spectacles. Construire une petite scène surélevée, et l’encadrer de rideaux tombant du plafond jusqu’au sol pour des spectacles grandioses.
  • Tente : Quel enfant n’aime pas se cacher dans une tente ou une cabane? En monter une dans un coin de la salle de jeu afin qu’ils n’aient jamais à la démonter!
  • Théâtre de marionnettes : Une cloison ouverte en son milieu et encadrée de rideaux constitue un théâtre fabuleux pour des spectacles de marionnettes!

Demander aux enfants ce qu’ils aimeraient trouver dans la salle de jeu et faire en sorte de s’y accommoder. La salle de jeu est la pièce par excellence où laisser parler sa créativité. L’objectif est de créer un espace – et de le meubler d’éléments – que les enfants n’oublieront jamais.

ÉCLAIRAGE

En matière d’éclairage, il faut d’abord se demander s’il y aura suffisamment de lumière naturelle dans la pièce ou s’il faut l’éclairer artificiellement. Dans ce dernier cas, le choix du type d’éclairage est très important, à la fois sur le plan de l’efficacité et sur celui de l’atmosphère qu’il crée dans la pièce.

  • Les tubes fluorescents sont économiques et efficaces. La lumière qu’ils diffusent est toutefois très différente de la lumière naturelle, et l’atmosphère qu’ils confèrent est loin d’être optimale.
  • Les lampes halogènes couvrent une surface relativement restreinte, comparativement aux tubes fluorescents, dégagent beaucoup de chaleur et requièrent une installation rigoureuse incluant un transformateur. Elles sont par ailleurs plus coûteuses que les tubes fluorescents.
  • Les lampes à incandescence (les plus couramment utilisées dans les maisons) sont de moindre intensité et ont une couverture plus restreinte encore que les lampes halogènes et les tubes fluorescents. Ce sont elles qui, en revanche, confèrent l’atmosphère la plus chaleureuse.

L’option la plus efficace pour les salles de jeu est probablement une combinaison de tubes fluorescents et de lampes halogènes. Dans la mesure du possible, faire en sorte d’accentuer la lumière naturelle en disposant des miroirs. Peindre la salle de jeu dans des couleurs claires fait également paraître la pièce plus lumineuse.

RANGEMENT

Le rangement est un facteur déterminant dans la salle de jeu. S’il n’y en a pas assez ou s’il est trop difficile à atteindre pour les enfants, la salle de jeu sera toujours laissée en désordre. L’organisation est la clé, mais il ne faut pas non plus trop en faire. Si le système de rangement est trop complexe, il est probable que les enfants n’y adhèrent pas et laissent simplement leurs affaires à l’endroit où ils s’en servent.

Envisager les options de rangement suivantes dans la salle de jeu :

  • Choisir une solution de rangement composée de petits paniers et de trous cubiques, qui permet de grouper les articles de même nature. Par exemple, au lieu d’avoir un grand coffre pour les « jouets de garçon », privilégier de petits contenants – un pour les blocs de construction, un pour les voitures et ainsi de suite.
    • Apposer des étiquettes sur les contenants pour que chacun sache où se range chaque article. Utiliser pour cela du papier, du ruban adhésif ou toute autre solution pratique. Envisager également de peindre un petit rectangle de peinture pour tableau sur le contenant, ce qui permet de changer facilement le nom du contenu au besoin.
    • S’assurer que les contenants sont faciles d’accès pour les enfants, ce qui leur permet de prendre les articles qui y sont rangés et surtout de les y remettre.
    • Les contenants transparents sont aussi une bonne solution, car ils permettent aux enfants d’en voir le contenu sans qu’ils aient à les tirer.
    • L’installation de contenants uniformes fait en sorte que l’unité de rangement est plus élégante. Qu’il s’agisse de caisses en bois, de paniers en plastique ou de cubes en tissu, l’uniformité confère une certaine sérénité dans une salle de jeu même encombrée.
  • Construire une banquette équipée d’un couvercle amovible sous les coussins constituant l’assise, afin d’y ranger les articles plus imposants, ou des couvertures et des coussins supplémentaires pour les amis qui viennent passer la nuit à la maison.
  • Apporter une attention particulière à la zone de bricolage. Des boîtes à chaussures, des bocaux ou même des conserves récupérées aident à ranger les petits articles comme les trombones, feutres, autocollants et pots de peinture. Une autre solution consiste à utiliser de petits seaux pour les crayons, stylos, ciseaux et autres, et à les placer sur un plateau tournant au milieu de la table de bricolage, ce qui permet aux enfants d’accéder facilement et rapidement à ce dont ils ont besoin.
  • Choisir du mobilier qui fait également office de rangement. Par exemple, des tabourets disposés autour de la table de bricolage équipés d’un couvercle amovible, permettant de ranger des articles à l’intérieur.

COULEURS

Le choix des couleurs de la salle de jeu dépend de l’usage qui en est fait et des goûts des enfants. Imaginer la manière dont la pièce sera utilisée avant de prendre une décision. Les enfants vont-ils y courir, y jouer et s’y dépenser, ou bien y lire, y faire du bricolage et des jeux calmes? Les couleurs choisies ont une influence sur le niveau d’énergie de la pièce.

  • Pour des activités intenses, peindre les murs de couleurs vives. Rouge, orange, bleu, jaune ou vert : tout est possible!
    • Garder à l’esprit que les enfants ne passent pas autant de temps dans une salle de jeu aux couleurs extravagantes que dans une aux couleurs plus tamisées. Bien qu’il soit amusant d’être dans une atmosphère un peu folle et vivifiante pour quelque temps, à la longue, cela devient fatigant. Il faut en être conscient au moment de choisir les couleurs.
    • Pour une salle de jeu moins intense, peindre les murs d’une couleur plus douce – ou même en blanc – et utiliser une nuance plus vive comme couleur accent, par exemple un fauteuil rouge, des coussins bleus ou une œuvre d’art colorée.

Une option intéressante est de donner un thème à la pièce, par exemple en peignant une murale. Un château de contes de fées fait le bonheur des jeunes filles et un bateau de pirates, celui des garçons. D’autres murales conviennent pour les deux genres : un paysage, une plage ou même une vue de l’espace.

Enfin, envisager de disposer de la peinture pour tableau sur un mur, afin de permettre aux enfants de laisser parler leur imagination et de créer leurs propres décors : une montagne une semaine, un zoo la suivante… Il suffit d’effacer ce qui est aux murs pour qu’ils redécorent la pièce! Il faut savoir que la peinture pour tableau existe maintenant dans une grande variété de couleurs, et non plus simplement le vert et le noir traditionnels.

TENDANCES

  • Les unités de rangement occupant tout un mur – qu’elles soient équipées d’une banquette, s’arrêtent à mi-hauteur ou occupent toute la hauteur du mur – sont très populaires dans les salles de jeu. Il n’y a jamais trop d’espace pour ranger tous les livres, jeux et jouets, il ne faut donc pas s’étonner que ces unités larges (mais attrayantes!) soient si prisées.
  • La peinture pour tableau, disposée sur un pan de mur ou un mur entier, est elle aussi de plus en plus populaire, car elle permet aux enfants de dessiner tant qu’ils veulent.
  • Les motifs – bandes, pois, damier et autres – sont très tendance, les bandes à chevrons étant les plus à la mode.
  • Les salles de jeu extravagantes sont de plus en plus fréquentes. Tout devient possible : une cabane en bois suspendue au plafond, un mur d’escalade et même une maison de poupée à la taille des enfants. S’il y a une pièce où il faut laisser parler son imagination, c’est bien dans la salle de jeu!

Demander aux enfants ce qu’ils veulent dans leur salle de jeu et faire en sorte de s’y accommoder. Si l’enfant y est heureux, alors les parents le sont aussi.